PERTE DE CHEVEUX ? NE PERDEZ PAS LA TÊTE.

La perte de cheveux chez les femmes est bien souvent choquante et traumatisante, et moins bien acceptée socialement que pour les hommes. Le phénomène n’est cependant pas nouveau, même s’il a tendance à progresser ces dernières années. Avant de se ruer sur des mesures extrêmes, il est important de comprendre que la perte de cheveux peut prendre plusieurs formes, et avoir différentes origines.

Avec l’automne vient parfois la découverte temporaire de cheveux en quantités plus importantes sur l’oreiller, la brosse ou les vêtements. Il ne s’agit probablement que d’une mue saisonnière. Il nous arrive tous de perdre plusieurs dizaines de cheveux par jour, un peu plus ou un peu moins selon les saisons. Si la chute est plus abondante il ne faut pas hésiter à demander conseil à un professionnel. Son avis peut être rassurant, et s’il y a lieu, il pourra également vous aider à prendre rapidement les mesures qui s’imposent.

Si vous perdez effectivement vos cheveux plus vite qu’une mue normale, il faut regarder d’un peu plus près ce qui se passe, tant au niveau de vos cheveux qu’au niveau de votre cuir chevelu. Contrairement aux hommes, la perte de cheveux héréditaire chez la femme n’est pas totale et il en restera toujours une partie, seulement moins dense qu’auparavant.

DÉCLENCHEMENT

C’est en général un changement hormonal qui va déclencher la chute des cheveux. Après un accouchement par exemple, ou lors de la ménopause. Des problèmes de la glande thyroïde, un diabète, un choc émotionnel, ou d’autres problèmes de santé aigus tels une forte fièvre peuvent aussi jouer un rôle déclencheur.

Le stress, nos hormones, l’environnement, notre alimentation et les produits de soins et de beauté que nous utilisons jouent tous un rôle dans l’apparition et la progression de la perte de cheveux. Mais l’entretien de notre santé en général et de notre cuir chevelu en particulier contribue de façon importante à prévenir ou à ralentir le problème.

AGIR POUR PRÉVENIR.

Si une perte de cheveux héréditaire peut sembler inévitable, plusieurs mesures peuvent aider à contrôler et freiner la chute. Plus on s’y prend tôt, et meilleur seront les résultats. Une alimentation équilibrée et sans excès, ainsi qu’une bonne hydratation permettent à notre corps de se régénérer de façon optimale. Et nos cheveux et notre cuir chevelu ne font pas exception.

Une bonne hygiène capillaire est indispensable pour rétablir et maintenir l’état de santé naturel de vos cheveux. Préférez les soins à base d’ingrédients naturels mieux adaptés. Il existe des produits spécifiques pour adresser différents types de perte de cheveux; un spécialiste pourra vous aider avec une analyse individuelle de votre problème. Le bon conseil au bon moment peut faire toute la différence.