Mes cheveux tombent comme les feuilles.

Vous est-il déjà arrivé de voir avec horreur une quantité anormale de cheveux sur votre brosse, ou même dans les mains lors d’un shampoing ? Nous perdons tous plusieurs dizaines de cheveux par jour, jusqu’à une centaine environ. Mais à l’automne et au printemps surtout, ce chiffre peut doubler et ce qui passait alors inaperçu prend vite des allures de catastrophe.

Nos cheveux, comme le reste de notre corps, se régénère sans cesse au rythme des jours. Et aussi au rythme des saisons. Les changements de température entre autre ont une grande influence sur notre métabolisme.

Nous nous adaptons constamment aux conditions de notre environnement. Ces changements sont les plus marqués à la fin de l’été et de l’hiver, et le cycle de repousse de nos cheveux s’y adapte sans autre signal pour nous en avertir.

RÉSIDUS ET MUE

Les résidus que laissent par exemple certains produits de soins peuvent retenir des cheveux déjà morts. Ils finiront par tomber avec les cheveux de la mue, augmentant encore l’impression d’une chute massive. La perte de cheveux peut être quatre fois plus importante que d’habitude, il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour autant.

Pour encourager la repousse de vos cheveux, ou pour éloigner toute possibilité d’une autre raison à une chute plus importante que de coutume, vous pouvez toujours demander conseil à votre spécialiste. En attendant, n’hésitez pas à aller admirer les effets du changement de saison sur le paysage, 
le soleil est excellent pour stimuler la pousse des cheveux !